Escorte dominatrice Parisiennne cherche soumis

Je suis une escorte domina, j’habite Paris et je me sers de ce blog (appartenant à un de mes esclaves) afin d’agrandir mon cheptel. J’organise des concours de soumis et des camps de formation l’été.

Une pro de la domination

Je suis donc une femdom à paris et je sais ce que je fais, je fais la différence entre la vie publique du soumis, sa vie privée et sa vie à mes côtés. Je le rencontre une demi-heure pour connaître sa personnalité, je suis très courtoise et je m’attache rapidement. Une fois que j’ai saisi les attentes de mon soumis, j’instaure un safe code pour délimiter la frontière entre sa vie de merde et celle, plus flatteuse, d’esclave sexuelle.

Une quinzaine de soumis

les ceintures blanches : soumis débutants

Aujourd’hui, une quinzaine de soumis m’appartiennent et ils sont répartis en 4 niveaux. J’ai 3 soumis débutants « ceinture blanche » qui doivent venir me voir une fois par semaine durant deux heures, ils doivent faire leurs preuves en matière de dévotion pour passer au niveau supérieur. Généralement, je les initie au fétichisme, à la sissification, au maquillage, au port de plug et à de nombreux autres fondamentaux. C’est très amusant et ils me font beaucoup rire.

Les ceintures jaunes : les fantasmeurs collants alias « l’armée de réserve »

Par ailleurs, j’ai cinq soumis ratés qui ne s’assument pas. Ce sont des hommes qui viennent voir une escorte dominatrice quand cela leur chante. Ils se disent prêts à tout pour moi mais n’acceptent pas certaines choses comme mes exigences de visites. Comme ils se pensent être les maîtres du jeu, j’en ai fait mes moneyslaves et ils payent très cher mes prestations. Je les appelle mon « armée de réserve » car ils ne prennent que le plaisir masochiste de la relation à leur dominatrice et ne font pas les sacrifices nécessaires pour devenir des vrais soumis. Ils viennent, je les exploite, ils casquent très chère et repartent. Il affirme être des bons toutous mais j’ai besoin d’autres choses que des promesses et de l’argent. Ce n’est pas simple de passer ceintures vertes..

Les ceintures vertes : des soumis d’élites

J’ai quatre soumis d’élites que j’appelle aussi « mes besogneux ». Ils viennent me voir une fois toutes les 48 heures pour pointer et me donner une somme d’argent. Ils sont prêts à tout pour passer au niveau supérieur et ils sont en phase d’aguerrissement. Généralement, mon expérience d’escorte dominatrice à Paris m’a appris qu’un soumis qui a réussi à obtenir la ceinture verte est déjà une lopette très fiable. Je les aime, c’est mon « carré magique » et ils sont très doués : encaissement du fouet, travestissement, assistance dans mes projets, aide logistique. Ils ont beaucoup travaillé sur le camp d’été que nous allons organiser en août, c’est eux qui louent les chambres et les écuries, qui achètent le matériel de soumis et qui contactent d’autres call-girls dominatrices pour m’aider durant cet évènement. Ils sont prêts à tout pour devenir ceintures noires de soumission. Ils n’ont pas le droit d’entretenir des relations hétérosexuelles avec d’autres femmes et son soumis au port de la cage de chasteté.

Les ceintures noires : mes « forces spéciales »

Pour finir, j’ai 3 soumis qui forment la fine-fleur de mes esclaves sexuelles. Ils n’ont pas à me payer et je suis leur escorte dominatrice à vie. Je les aime et ils le savent, ils sont prêts à tout pour moi. La condition pour rentrer dans les « forces spéciales » est de trouver une copine dans sa vie privée pendant que je reste en compagnie de mes soumis d’élites. Ils doivent venir me voir dès que je les appelle : la nuit, durant le travail, une fois par mois ou trois fois par jour.

Généralement, ce sont des grands professionnels et ils viennent s’entraîner au donjon. Je les admire, ils sont beaux et totalement autonomes : ils savent se maquiller, se goder sans mon assistance, avaler leurs spermes, encaisser mes coups de fouets métalliques, entretenir des relations homosexuelles à mes pieds déguisés en sissy, etc.. Ils sont vraiment perfectionnistes et ils ont plutôt intérêt, tant les ceintures vertes sont disposés à venir contester leur supériorité.

Un camp d’été pour désigner le champion du monde de maîtresse

Mon carré magique a donc organisé un camp d’été pour soumis. J’amènerai avec moi une assistance escorte dominatrice, le plus prometteur des soumis débutants, un de mes fantasmeurs chez qui j’aurai détecté une détermination, mes soumis d’élites et bien entendu mes forces spéciales.

camp d'été dominatrice femdom

Autant vous le dire le débutant n’a absolument aucune chance de gagner mais c’est bien de voir comment cela se passe dans la « cour des grands ». Le fantasmeur a peu de chances de gagner mais c’est certainement une occasion unique pour gagner ses galons de soumis d’élite.

Chez les cadors, les soumis d’élites vont tout donner pour compléter le dernier carré et obtenir le « timelaps ». Le « timelaps » consiste à obtenir le droit de rentrer dans les forces spéciales si l’on arrive à se marier avec une inconnue dans les six mois. J’accorde un ou deux « timelaps » par camp d’été.

Enfin, nul doute que le titre devrait se jouer entre l’un des membres des forces spéciales. Il faut les voir ! L’année dernière, le champion a fait une véritable démonstration de force face à une concurrence remarquable : son numéro de vespasienne rose sur pilori, vaisselle en soubrette, écartement anal, exhibition et travestissement dans le bar du village, filmé en gang-bang avec les hommes du village qu’il (elle) a payé très grassement pour se livrer à l’exercice sous mes yeux ravis.

Pourtant, la concurrence était forte puisque le deuxième a misé sur une éjaculation sous cage de chasteté sans contact en suçant mes talons, qu’il a associé à un divorce par téléphone, remettant ainsi en jeu son « timelaps » de six mois. Une audace que j’aurai tellement voulu récompenser… Bref, un niveau rarement atteint que j’aimerais stimuler par de nouvelles recrues parisiennes déterminées à devenir de vrais soumis pour une escorte dominatrice qui saura vous rendre votre dévotion par une croupe incendiaire, une beauté naturelle et une psychologie maléfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *